Les danses


LES DANSES STANDARD.
(on parle alors de danse de style « STANDARD », d’où l’absence du pluriel.)

La Valse Anglaise

La plus populaire de toutes, la Valse Anglaise est une forme de Valse Viennoise plus lente, sur une mesure à trois temps. L’initiateur de la Valse Anglaise fut le Boston, importé des USA en 1874. Cependant elle n’a été réellement à la mode qu’en 1922. La particularité du Boston résidait dans le fait que les danseurs étaient l’un à coté de l’autre. Depuis, la Valse a beaucoup évolué. Les mouvements de base ont été transformés en « marche, coté, assemblé » au lieu de « marche, marche, assemblé ». Puis, le rythme a peu à peu été ralenti et les danseurs ont alors ajouté davantage de figures. Certaines sur des syncopés, d’autres sur des pas lents et figés. Tout ceci rend cette danse plus intéressante et beaucoup plus agréable à regarder.

Le Tango

Largement inspirée par le Flamenco espagnol, cette danse provient d’Argentine. La toute première fois qu’on la dansa, ce fut dans les ghettos de Buenos Aires. Elle a peu à peu été introduite dans les plus hautes classes au début du 20ème siècle. Son arrivée en Europe de l’ouest a été soutenue par les grandes stars françaises du music-hall : Mistinguette en fit la toute première démonstration à Paris en 1910. L’intérêt pour cette danse tourna vite à la tangomania à Paris, puis à Londres et à New York. Dans la tenue du couple, le bras de la danseuse est placé sous le bras du danseur, ce qui crée une position plus petite pour une action de corps beaucoup plus « staccato », rapide et stylée.

Le Slow Fox

Cette danse a beaucoup de variations et de chorégraphie, qui seront plus tard ajoutées à la Valse Anglaise. C’est la danse la plus naturelle par laquelle les juges peuvent déterminer la technicité d’un couple. Reconnue essentiellement juste après la première guerre mondiale, on la baptisa « jazz roll ». Le Slow Fox a connu beaucoup de modification depuis cette période, avant d’aboutir à cette danse aux mouvements fluides et doux, en total contraste avec le Tango.

Le Quick Step

Dans les années 20, plusieurs orchestres jouaient des morceaux de Fox Trot trop vite, ce qui n’était pas du goût de tout le monde. Les gens parlaient d’un « quick time fox trot ». Le Charleston a également eu une grande influence sur cette danse qui, comme son nom l’indique, est une danse très rapide et très vivante, comprenant des sauts, des jetés et des chassés. Il fut exécuté pour la première fois sur scène à New York, en 1922, par une revue noire américaine. Il devint populaire chez les blancs un an plus tard, et a été popularisé en Europe par Joséphine Baker à Paris, en 1920.

La Valse Viennoise

La première mélodie de la valse Viennoise date de 1770 et fut introduite à Paris en 1775. Mais elle ne donna lieu à une danse que quelques années plus tard. La Valse Viennoise a séduit un grand nombre de populations et pas seulement en Europe. Aux USA, elle fut utilisée plusieurs fois dans les productions hollywoodiennes. Basée sur un rythme à trois temps qui peut être une source de difficulté pour un débutant, cette danse incarne merveilleusement un certain courant romantique. Elle se danse sur un rythme lent, avec un nombre défini de figures : Changement de pied, Hésitations, Tour à droite et à gauche, Fleckerls, Contracheck et Hovers.