Danse de société


La Danse se répartie en neuf spécialités :

  • La Danse Classique
  • La Danse de Salon
  • La Danse Contemporaine
  • Le Jazz-Ballet
  • Les Claquettes
  • Les Danses Folkloriques
  • La Danse Africaine
  • La Danse Espagnole et le Flamenco
  • La Danse de Caractère

Avant Louis XIV, notre pays connaissait :

  • Les Danses Populaires, généralement paysannes.
  • Les Danses de Cour, généralement issues des précédentes mais plus raffinées et cérémonieuses.

Sous Louis XIV, la Danse monte sur scène pour s’incorporer au spectacle du théâtre. En même temps, le Roi-Soleil fait venir les maîtres italiens. Sous son autorité, la Danse est analysée, rationalisée et codifiée.

En ce siècle classique, naît la Danse Classique.

Les danses populaires et les danses de cour continuent leur vie propre, sans changement notable, jusqu’à la Révolution Française.

Les XVIIIème et XIXème siècles sont synonymes de voyages, de découvertes et d’exotisme. Ceci se traduit pour la Danse où les voyages et les guerres vont ramener la Polka, la Mazurka, la Scottish et la Valse. Le Quadrille peut être considéré comme le dernier maillon des Danses de Cour.
La Valse est l’amorce des Danses de Salon.

Dans ces nouvelles danses, le couple se tient en vis à vis. Le danseur tient avec sa main gauche la main droite de la danseuse et avec sa main droite, il tient sa partenaire par la taille ou au niveau de l’omoplate.
La cadence et le rythme de la musique sont constants.

A la charnière des XIXè et XXè siècles, éclate la bombe du Tango.

Désormais, rien ne sera plus comme avant.

Les Danses Afro-Cubaines déferlent sur l’Europe :

  • Rumba
  • Samba
  • Chacha
  • Boogie-Woogie
  • Charleston
  • Swing
  • etc…

L’Europe continue de développer et de raffiner

  • la Valse Lente
  • le Quick Step
  • le Slow Fox
  • le Paso-Doble

Depuis le début du siècle, l’Europe a connu des milliers de danses, des plus belles aux plus monstrueuses, des plus authentiques aux plagiats les plus ternes.

A l’aube du XXIème siècle, il en reste une quarantaine qui apportent le plaisir au public des lieux de danse.